Nouvelle Chance ~
Hellow hellow les gens curieux!
Ici, nous avons optez pour une histoire plus originale que les humains qui domines les hybrides! Hâtez-vous d'aller voir!
J'avertis pour tout ceux et celles qui sont moins porter au HentaiYuriYaoï! Ce forum n'est pas porté QUE sur la «pornographie», alors vous pouvez vous y inscrire sans mal. Faites juste attention où vous mettez les pieds.
Autre avertissement, ce forum n'accepte que des gens de 16 ans et plus. Vous comprendrez pourquoi...(Le H/Y/Y évidement!) À cet âge, nous vous pensons assez mature pour décider de ce qui est bon pour vous ou pas.
N'hésitez pas à lire le règlement pour tout autre info sur le H/Y/Y.
Bonne journée à vous et bon voyage sur notre forum!


Quand l'animal prend le dessus sur l'humain, n'est-ce pas la fin de notre monde? [H/Y/Y]-[16+]
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EURG, salut. ._.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matthew Taylor
Là où va le serpent, un dieu le précède.
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 27/01/2013

Feuille de personnage
Quel animal réside en vous?: Le serpent...
Phrase du jour! ☻: Wesh, viens que j'te... Gratter le dos !
Maitre/humain possédé ♥:

MessageSujet: EURG, salut. ._.   Dim 27 Jan 2013 - 1:45

MATTHEW TAYLOR

IRL TIME.

Âge: 18 ans.
Disponibilité: 7/1o ?
Niveau de rp: 8/1o

MY CHARACTER
Prénom: Matthew
Nom: Taylor
Pays d'origine: Angleterre.
Race : I'm a bad human. (Je suis un humain-serpent, maître.)
Âge: 21 ans.
Taille: 1m80
Poids:82 kilos.
Personnage sur l'avatar: Starscream (Seekers by transformers)
Qui suis-je ?

D'un naturel fort caractère, il ne tolère pas certaines choses : Possessif, on ne lui retire pas ses biens précieux, ni ses proches. Protecteur, on ne fait de mal à quiconque qui semble lui appartenir, ni même aux inconnus qui n'ont pas à avoir mal. Impatient, le temps joue contre lui à chaque jours, chaque semaines, chaque mois et chaque années et cela pendant toute sa vie selon lui. C'est donc difficile de prendre ne serait-ce que quelques petites secondes pour absolument rien. L'arrogance ne lui plaît pas et l'irrespect ou alors l'intolérance le met en rogne, tout simplement. Sinon, vous n'avez rien à craindre, c'est aussi une bonne personne, il ne mord pas, ou presque. Simple, il ne sera pas difficile sur quoi que ce soit, il tolère à peu près tout lorsque ça convient au minimum qu'il désire. Les gros ou petits seins lui importent peu, les femmes sont généralement toutes belles, elles sont les créatrices de la vie, de la douceur, des sentiments et grâce à elles les hommes peuvent être hétéro, c'est tout ce qui compte. Sérieux, il préfère rester concentré lorsque c'est nécessaire, mais il ne se privera pas d'une blague ou deux, même qu'il peut se montrer complètement con, fou et stupide lorsqu'il en a envie, ou lorsqu'il a une bière dans la main. Il est ambitieux, il ne manquera pas une occasion qu'il pourrait regretter d'avoir manquée. Fêtard, il ne ratera jamais une fête où les femmes et boissons sont servies. Notre homme, c'est un homme, il est pervers et direct, s'il trouve une demoiselle sexy, il ne privera pas à le dire, ou à le démontrer, comme par exemple si une femme se frotte contre lui, ne vous attendez pas qu'il la repousse, sauf s'il est en couple, étant une personne très fidèle, comme le chien avec sa maîtresse... Mais il sait se rebeller si la dame ne le traite pas comme il le souhaiterait. Très orgueilleux, Matthew refusera certaines choses, comme pleurer, parce qu'il est un homme, et que selon-lui, les hommes n'ont pas le droit de pleurer. Oh et, il n'a rien contre les homosexuels, mais ne vous en approchez pas trop, il grogne, et surtout, il mord.
À quoi j'ressemble ?

Mesurant 1m80 et pesant 82 kg, c'est un homme suffisamment grand et bien bâti puisqu'il s'entraîne. Silhouette élancée de nature. Les vêtements de l'homme sont plus ou moins beaux ou alors luxueux, ils sont simplement utiles. Une chemise ou T-shirt grise, rouge, bleue, verte, noire, etc. Un blouson rouge et blanc, un jeans et une chaîne d'argent, des baskets de teinte rouge et noire. Il porte parfois sa combinaison de moto, veste de cuir noir, T-shirt moulant noir, jeans grises/noires, bottes et gants noirs ainsi que le casque, très important.

Teint plutôt foncé, Matthew est souvent au soleil pour ses activités, il bronze facilement jusqu'à atteindre une certaine couleur (dans le pâle). Comme Matthew est un homme, il est oui, poilu, on remarque une barbe finement poussée sur le bas de sa mâchoire, et heum.. Ailleurs quoi, sauf le torse et les aisselles.. ~ (Allez savoir pourquoi, nah, l'est pas gay !). Des mèches brunes, il provoque plutôt la chevelure ébène sous l'ombrage, sous les reflets du soleil par contre, il laisse dévoiler une magnifique chevelure aux reflets châtains, mais ça reste dans le brun généralement foncé. Ses yeux, eux sont pourtant magnifiques bien qu'ils sont marrons aux reflets verts (Ou encore chocolat). Le reste, n'en parlons-pas, nous le savons tous.
Une brèche de mon vécu.

Matthew a toujours vécu dans le luxe, son père était chef d'entreprise d'une compagnie plus que connue en Angleterre, au début, ils vivaient dans un vieux quartier, la technologie et les nouvelles n'était pas à jour. La seule technologie, c'était les médocs, ouais parce que le jeune homme prenait souvent un médoc que l'ont injectait dans son sang, son père disait que c'était sa santé qui était faible, il n'avait jamais précisé qu'ils en prenaient, lui et la mère du garçon. Arhg, sinon, tout venait au moins après quelques mois, peu de gens venaient vivre dans le quartier non plus.

Certes, ce fut jadis un passé merveilleux mais, la compagnie a cependant dut déménager lorsqu'ils s’aperçurent que les coûts d'exportation des marchandises devenaient trop cher, il décidèrent donc de déménager au Canada, là où ils passèrent quelques années, d'où ils payaient moins cher pour plusieurs choses et surtout où il payaient moins cher l'électricité, le chauffage, etc. À l'époque, Matthew était âgé de 16 ans. Lors de leur ''séjour'' au Canada dans les régions du Québec, la mère profita de l'occasion pour apprendre à son fils, la langue française. Cependant tout ça ne suffit pas au père, lui qui voulait faire le plus d'argent possible. La famille décidèrent de déménager en Asie, mais avant tout, ils apprirent la langue japonaise et un peu de coréen dans une année, histoire de bien préparer leur voyage. Comme l'exportation était trop cher d'ici à l'Asie et comme en Chine, il n'y semblait plus avoir de place pour une entreprise de plus, ils s'installèrent au Japon, là où tout convenait à merveille. Les prix d'exportation étaient moins élevés et l'entreprise pouvait ordonner à ses boutiques d'abaisser les prix, ce qui incitait les clients à venir acheter.

La famille s'était installée dans une maison, ou plutôt une villa, pourrait-on dire, au style japonais, une très grande maison pour tout l'argent qu'ils avaient en poche, comme l'argent du canada valait le double de celle du japon, imaginez l'économie que le père du jeune homme avait bien pu avoir en poches. Donc ils s'étaient habitués un peu au mode de vie des japonais, quoique parfois ils souhaitaient revoir leurs coutumes.

Matthew avait perdu ses amis d'enfance, à 17 ans, lors de son 2ième voyage vers l'Asie, et ce pour toujours ou du moins, très longtemps. Il avait tout perdu pour.. Un continent et une race qui ne lui appartenait guerre, des gens aux yeux bridés et une langue qu'il trouvait extrêmement bizarre, c'est pas le pire, il voyait des gens ''déguisés'' en animaux, des oreilles leurs poussaient sur le crâne et une queue collée au derrière, certes, il ne les approchait pas, de peur qu'ils le forcent à porter ces trucs.

Il avait commencé l'école une semaine après s'être installé dans le pays, remarquant qu'il avait des manies très différentes des autres, comme il était le seul gaucher de la classe, au début, personne ne lui parlait, tous des asiatiques, évidemment. Il était le plus grand de la classe, pareil pour les adultes, bizarrement, et le seul aux traits un peu plus grand et masculin des autres, c'est un peu pour ça que les jeunes filles l'aiment bien, encore aujourd'hui. Lorsqu'il parle, il a un gros accent anglophone, vu que le japonais et l'anglais, c'est très, très différent. La nourriture et les goûts vestimentaires n'étaient pas si moches, quoique se vêtir en animaux pour absolument rien dans les rues l'éberluait. Il ne comprenait pas tout les mots japonais à sa première année, mais c'est à 19 ans qu'il apprit, ou presque tout les mots, enfin, les plus utiles pour comprendre la langue. C'est à 18 ans qu'il découvrit sa véritable passion, le sport et la moto, il adorait bouger, courir, faire du basket-ball, du soccer (foot) ou encore mieux, de la moto (Oui, ça peut-être un quelconque sport.). Ses années précédentes furent difficiles, mais il termina enfin l'école. Liberté ! Ou pas... On découvrit que la plupart des humains servaient en esclavage, dans plusieurs quartiers, dont le sien, c'est un peu pour ça que ces camarades avaient tous des trucs d'animaux, enfin, la plupart, il ne s'en était pas habitué, ces choses non-humaines.

///


« Papa, j'suis rentré. »

Le jeune homme alla dans la cuisine et fouilla les armoires, le père entra dans la salle, l'air abattu par quelque chose qui lui poignardait le coeur. Son fils se retourna, regardant son père avec le sourire qui étirait ses lèvres.

« - Passé une bonne journée papa ? Ah,et où est mon médoc' ?

- Fils.... Tu ne prendras pas de piqûre aujourd'hui. »

Il pencha la tête en fermant les yeux, les mots étant des pierres qui lui déchirait le coeur. Une jeune femme, sa mère, vint poser ses mains sur les épaules du vieil homme.

« - Pourquoi ? Tu me dis chaque jour de prendre mo..

- Écoutes-moi.. Je sais que.. Ce sera difficile à croire, mais ne termine pas ta vie pour ça. Tu sais, je veux que tu vois et sente ce que fait l'absence de ce médicament, promets-moi de ne pas en faire un drame, tu veux bien ? »

Le garçon croisa les bras, perdant son sourire, un air plus sérieux.

« - Je t'écoute papa...

Le vieil homme ravala sa salive. - Ce médicament est.. un surplus d'hormones humains, il efface les donnés de tes autres gênes, pour 24 heures... Ta mère et moi t'avons caché cette vérité pour le bien de ta conscience, tu as vécu avec des humains si longtemps, c'est pour cela que nous sommes déménagés dans un vieux quartier où peu de gens venaient habitué. C'est pour cela que, tu trouves le fait étrange qu'il y ait des humains avec des oreilles, des membres animal. Je suis dans l'obligation de t'expliquer, en espérant que tu comprennes plus tôt, mais il est temps d'affronter la vérité, tu es assez vieux maintenant, je ne peux pas te le cacher plus longtemps, maintenant que ça cours dans les rues.

- Ça veut dire quoi tout ça ? Il semblait inquiet.

- Fils, tu as des gênes de serpent, comme ton père, je prend aussi le médicament.

- .. Arrêtes, c'est pas sérieux franchement ! Il se mit à rire.

- Fils.. Tu vas comprendre cette nuit, alors que ton médicament ne fera plus effet. »

Puis il quitta la salle, avec la mère, laissant son fils dans l'ombre et dans le doute. Gamin dans sa tête, il ne voulait pas prendre tout ça au sérieux. Il prit un verre d'eau, fouillant pour voir s'il avait son médoc', rien, son père voulait le tuer après lui avoir dit des conneries ? Bon, une dose en moins c'est pas mortel. Matthew alla se coucher, peu après.

Dans son réveille, Matthew se leva en sueur. Il poussa un râle de douleur, se tordant dans ses couvertures. Il se leva et se mit à quatre patte au sol, tout près de son lit, sur le point de vomir ce qui n'allait pas.

« .. P'tain ! .. Mon père veut ma mort et parce qu'en plus il me dit des conneries avant ! »

Il souffla, cherchant à reprendre son souffle, les hormones disparaissaient, son corps étant habitué à la dose depuis sa plus tendre enfance. Il frappa le parquet sous la douleur, se tordant en poussant des râles. Il se redressa en trombe et alla directement à la cuisine, fouillant les armoires, foutant le bordel dans la cuisine. Il se pencha, peine perdue, les médocs n'étaient pas là, c'était son heure, carrément. Il toussota, sentant ses veines gonflées, son regard changer, ses canines lui faire extrêmement mal. Un liquide gluant, plus consistant que de la salive, glissa contre le coin de ses lèvres, il toucha la substance, puis se colla contre le mur, assit au sol, il grogna et toussotait, exprimait sa douleur en râles, il pleurait, souhaitant d'en finir et de mourir maintenant, tellement il avait mal.

Son père écoutait ses cris et ses appels au secours, il resta là, dans sa chambre, sa mère pleurait et se tordait de tristesse à entendre son fils agoniser de la sorte. Le père n'aimait guerre l'entendre hurler, mais il devait comprendre et s'habituer à sa nouvelle vie.

« PAPA... MAMAN !! .. S'il-vous-plaît !! »

Le jeune homme pleurait, il avait mal, tant mal, il se tordait dans tout les sens, son corps se changeait, ses yeux devinrent dorés, ses pupilles étaient plus petites et il ne sentait plus ses jambes. Il perdit enfin conscience, tant il avait mal. Le silence morbide régnait dans la cuisine.



Le lendemain matin, le garçon était réveillé, dans son lit. Comment ses parents l'avaient-ils soulevé ? Il grogna, une petite douleur pinçait son ventre. Il descendit à la cuisine, et frappa contre la table.

« VOUS M'AVEZ LAISSEZ CREVER COMME UN CON ! »

Il hurlait de rage, en fixant son père. Ce dernier le fixa d'un air calme.

« - Tu n'es pas mort, mon fils.

- J'ai eu mal ! HORRIBLEMENT MAL !

- Tu as connu et sentit, ta nouvelle forme, désormais tu ne devras plus toucher à ces médicaments, ou tu devras subir la même chose que la nuit dernière. Tu es un serpent, mon fils, tu as gagné les gênes les plus dominantes, celle de ton père, tu es un hybride, comme tout tes camarades de classe.

- TU MENS ! ... Je.. Peux pas être.. Ces choses.. Mais, si je suis pas mort.. Alors.. T'a probablement raison.. Tout ce.. J'avais mal.. Je veux pas être un serpent.. Papa ! .. Je veux avoir une vie normale ! Pourquoi.. Et maman elle ?! Ça vient d'où tout ça ?!

- Matthew.. Je t'explique. Dans le passé, j'étais un horrible monstre, humain et serpent à la fois, ma mère était serpent, et mon père a été tué par ma mère. Quand je l'ai appris, j'étais jeune, j'en étais traumatisé, je ne voulais pas que ça t'arrive. Je n'aimais pas ce que j'étais.. Mes parents m'ont obligés à rencontrer une femme de mon espèce, je l'ai fait, j'ai rencontré ta mère et malgré ma décision précédente, j'en suis follement tombé amoureux.. Je voulais une vie normale. Ta mère et moi nous nous sommes mariés, en Angleterre et nous y sommes restés, ensuite, tu es né. J'ai compris que j'avais mis au monde un monstre, qui drôlement, devait suivre ma génération. Quand j'ai épousé ta mère, j'ai cherché un remède, contre les hormones du serpent, j'ai finalement trouvé, et ça été ma drogue, le miracle qui me cachait de la vérité. Je l'ai utilisé sur toi et sur ta mère, ça a marché. Tu as vécu avec ce médicament, mais qu'adviendrait-il si tu ne savais pas aujourd'hui ta véritable nature et qu'un jour, tu n'as pas ressource à cette piqûre ? Tu es entouré par ta nouvelle vie, tu auras à te défendre avec ce que tu as hérité de moi, tu as besoin de cette métamorphose, tu ne peux plus être caché avec la piqûre, tu devras t'y habituer, fils.

- ... Papa.. Je.... Je ne veux plus rien entendre.. De peur que tu me caches la vérité encore. »

Le jeune homme tourna les talons, ramassa ses choses et quitta la maison, il avait prit une somme d'argent en crédit énorme pour louer les hôtels, jusqu'à ce qu'il puisse se payer une appartement, où il commença la drogue, pour camoufler son comportement reptilien qui se manifestaient un peu trop. Il resta dans la drogue encore longtemps, jusqu'à se rendre compte qu'il était en train de s'abîmer encore plus qu'il ne le pensait.

Il avait lâché la drogue, et commençait doucement à s'habituer, ses nouveaux dons, ses nouveaux sens, ses yeux, ses canines qui avaient pris forme, sa peau plus froide et ses envies de manger de la viande qui augmentait. Il s'habitua lentement à la vérité.

Par après, il ne souhaitait plus revoir son père, il ne voulait plus retourner à ses souvenirs, il était.. Un homme.. Un serpent, un mâle. Ses nouvelles hormones mélangées, plus fortes et vigoureuses, le poussaient à être plus agressif, encore plus attiré vers le sexe et plus irritable. Il aimait ça, il adorait ça, sans savoir pourquoi, il n'était plus le même.

TO BE CONTINUED ?
Yes [ ] No [ ]

FIN.


Dernière édition par Matthew Taylor le Dim 27 Jan 2013 - 12:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
La reine du Je-m'en-foutisme ~
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 27/05/2011
Age : 31

Feuille de personnage
Quel animal réside en vous?: La louve ♥
Phrase du jour! ☻: Non mais on s'en fou~
Maitre/humain possédé ♥:

MessageSujet: Re: EURG, salut. ._.   Dim 27 Jan 2013 - 10:24


Salut et bienvenue

Ton histoire est parfaite et le restant de t'a fiche aussi, la seule chose qui me turlupine c'est ton âge versus l'image de ton vava... Sur l'image tu a vraiment l'air plus vieux qu'un jeune de 19 ans. Peux tu augmenter ton age de quelques années juste pour fitter avec ton vava et à partir de la y'aura pas de prob j'vais aller botter le cul du fameux dieu Oeil pour qu'il te valide. ^^

(Juste pour ton information...Nous somme en train de construire un nouveau forum, il sera pareille à celui-la et toute les informations qu'on retrouve ici seront transférer sur l'autre forum, donc tu peux poursuivre ton inscription ici et si tu est validée la validation va être aussi sur l'autre forum ...Une fois terminer nous allons mettre le lien du nouveau forum sur la page d’accueil. Merci)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizu Hamane

avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: EURG, salut. ._.   Dim 27 Jan 2013 - 11:08

Bienvenue!!! P'tin d'hybride.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Taylor
Là où va le serpent, un dieu le précède.
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 27/01/2013

Feuille de personnage
Quel animal réside en vous?: Le serpent...
Phrase du jour! ☻: Wesh, viens que j'te... Gratter le dos !
Maitre/humain possédé ♥:

MessageSujet: Re: EURG, salut. ._.   Dim 27 Jan 2013 - 12:27

Merci pour le bienvenue ! o/, et voilà, j'ai modifié. 8D


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'oeil

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 27/05/2011

MessageSujet: Re: EURG, salut. ._.   Dim 27 Jan 2013 - 13:12

*Baille* Rho lala Si la rose vient encore me botter les fesses moi je vais lui botter les siennes et elle va le regretter >> 

Enfin bref, bienvenue cher hybride serpent et je te laisse ta Nouvelle-Chance...Mais si tu viens me réveiller juste une fois ta nouvelle va finir assez rapidement è.é
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EURG, salut. ._.   

Revenir en haut Aller en bas
 
EURG, salut. ._.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salut les filles, c'est Frou-frou !
» salut la colo
» salut ma poule
» SALUT les filles
» Salut tout le monde les gens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvelle Chance ~ :: Avant Tout :: Présentation-
Sauter vers: